Agence de Promotion Touristique du Mali (APTM) : Un bilan promoteur pour de belles perspectives en 2019

Partagez sur :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

S’est tenue, le lundi 25 février, à l’hôtel Sheraton de Bamako la 3ème session ordinaire du Conseil d’Administration de l’Agence de Promotion Touristique du Mali (APTM). L’ouverture des travaux  était présidée  par la ministre de l’Artisanat et du Tourisme, Nina Wallet Intallou,  en présence du  directeur de l’APTM, Sidy Keïta.  Selon la  ministre Intallou, le projet de budget de l’exercice 2019 de l’APTM s’élève à 1 829 464 000FCFA.

Au cours de cette session, les administrateurs se sont penchés sur l’examen du procès-verbal de la 2ème session ordinaire, le rapport d’activités 2018, le programme d’activités 2019, le rapport d’exécution du budget 2018, le projet de budget 2019, le projet de logo avec la nouvelle dénomination de l’APTM et le projet de relecture de l’organigramme de l’APTM.

Dans son discours d’ouverture,  la ministre Nina Wallet  a tout d’abord tenu à  rappeler le rôle  important que joue le tourisme dans l’amélioration effective de la qualité de vie des populations au Mali.  C’est pourquoi, dit-elle, les plus hautes autorités sont à pied pour une véritable relance de ce secteur vital pour un développement durable.

Justifiant la préoccupation des autorités malienne à relever ce défi, elle dira que son département a apporté  au-delàs des aides multiples et multiformes aux diverses manifestations nationales, sa contribution pour rehausser l’image du Mali à plusieurs salons touristiques à l’étranger.

A titre d’exemple, la ministre Intallou  a cité  quelques réalisations  pour la promotion de la destination Mali dans le monde. Il s’agit entre autres de la désignation du Mali en juin 2018  à Abuja comme pays hôte pour la 62ème réunion de la CAF/OMT, (qui se tiendra du 10 au 12 juin 2019 à Bamako), l’organisation réussie de l’Education pour les Tour-opérateurs chinois (du 25 nombre au 2 décembre 2018)  et la participation remarquée du Mali au 10ème Forum d’affaires et d’investissement touristique pour l’Afrique (INVESTOUR) en janvier 2019  à Madrid.

Cependant, elle regrette  la fragilité de l’environnement sécuritaire dans la bande sahélo saharienne qui affecte l’image de la destination Mali sur les principaux marchés émetteurs de touristes. Face à cette situation, elle dira que son département a dû faire preuve de plus d’engagement et de détermination afin de redéfinir de nouvelles orientations stratégiques pour le développement du secteur du tourisme au Mali.

Avant de  terminer, elle  a rassuré sur l’engagement de son département, qui ne ménagera aucun n’effort en termes de mesures adéquates et réalistes afin  d’inverser la tendance et accélérer la relance des activités touristiques.

De son côté, le DG de l’APTM a fait un bref aperçu du bilan de l’exercice 2018 de sa structure. A ce sujet,  il citera en termes de réalisations,  l’adoption  du  projet de renforcement des capacités à l’intention des acteurs privés du secteur du tourisme, l’organisation d’actions de  promotion touristique à la destination Mali tant sur le plannational qu’international et l’accompagnement de beaucoup d’initiatives de développement touristique.

Et d’ajouter que sa structure maintiendra cette lancée en 2019. Ce, en amplifiant  les actions de promotion touristique à l’intention du public malien et, la mise en œuvre d’un centre d’appel qui se chargera des informations touristiques.

Par Mariam SISSOKO

Recommended For You

About the Author: Le Sursaut

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.