Le Rassemblement des Jeunes du Mali appelle au boycott des élections

Partagez sur :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bamako,  Le 29 avril 2013

 

Communiqué

 

Objet : Boycott des élections

 

Le Gouvernement Malien a décidé de manière unilatérale de tenir des élections présidentielles et législatives au mois de Juilletde 2013.

A deux mois de ces échéances, un groupe criminel occupe encore une partie du territoire national tandis que toutes les communes ne sont pas contrôlées par les Forces Armées et de Sécurité.

L’administration ainsi qu’une partie de la population des régions de Gao, Kidal et Tombouctou ne se sont pas redéployées dans ces régions. Enfin, la production des cartes électorales n’a toujours pas commencé alors qu’il faut deux mois et demi afin de produire toutes les cartes.

A deux mois des échéances, le Rassemblement des Jeunes du Mali, porte-voix revendicatif et constructif des aspirations de la jeunesse Malienne constate qu’il est impossible que des élections libres et transparentes puissent avoir lieu au mois de Juillet 2013.

Le Comité Exécutif du Rassemblement des Jeunes du Mali réuni en session extraordinaire a décidé de ne pas participer aux élections présidentielles et législatives si les dates de ces échéances ne sont pas reportées. De plus, le Rassemblement des Jeunes du Mali ne reconnaîtra aucunement les résultats d’élections qui se tiendront au mois de Juillet 2013.

Le Rassemblement des Jeunes du Mali signale qu’il est cependant prêt à discuter d’un report des Elections avec le Gouvernement et les Partenaires du Mali.

Que Dieu bénisse le Mali

Que Dieu bénisse les Alliés du Mali.

 

Le Bureau Exécutif du Rassemblement des Jeunes du Mali

Recommended For You

About the Author: LA REDACTION

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.